Le couteau du soldat Suisse, de 1890 à 2008

69,00CHF

Le couteau du soldat fut introduit avec l’acquisition du fusil Schmidt-Rubin Ord. 1889. Le soldat devait pouvoir démonter son arme, il lui fallait donc un outil. Le département militaire opta pour un outil à usages multiples, et se décida pour un couteau de poche avec un poinçon, un tourneis, un ouvre-boite ainsi qu’une grande lame.

Le premier modèle fut adopté en 1890 et fabriqué dès 1891 avec ses côtes en bois noir. Plus tard, en 1901, elles évoluèrent et furent fabriquées en fibres de bois brun-rouge.

Pour l’ord. 1890 et 1908, on peut trouver plusieurs marquages de différents fabricants sur les lames qui n’ont pas pu être identifiées. En effet, quelques artisans ont fourni des petites quantités de pièces pour subvenir à la demande de l’armée.

Catégorie :

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Le couteau du soldat Suisse, de 1890 à 2008”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Menu